Lexique électrique

Le secteur de l’électricité est complexe : pas facile de s’y retrouver dans le jargon utilisé ! Pour vous aider, nous vous proposons ci-dessous une définition de quelques termes fréquemment employés, en particulier lorsque l’on évoque la sécurité d’approvisionnement de notre pays.

Qu’est-ce que la sécurité d’approvisionnement ?

Veiller à la sécurité d’approvisionnement consiste à faire en sorte qu’il y ait suffisamment d’électricité disponible pour répondre aux besoins des consommateurs.

L’approvisionnement en électricité est une responsabilité partagée entre plusieurs acteurs :

  • les autorités définissent la politique énergétique globale ;
  • les fournisseurs/producteurs s’engagent à fournir à leurs clients l’électricité dont ils ont besoin ;
  • le gestionnaire de réseau de transport (Elia) met à disposition un réseau fiable pour le transport de l’électricité en Belgique mais aussi pour les importations/exportations avec les pays voisins et veille à l’équilibre instantané entre production et consommation 24h sur 24, 7 jours sur 7.
  • Les gestionnaires de réseau de distribution (Eandis, Infrax, Ores, Sibelga, Resa, AIEG, AIESH, GRD Ville de Wavre) acheminent l’électricité vers les institutions, les petites et moyennes entreprises et les particuliers qui sont raccordés à leurs réseaux.

Qu’est-ce qu’une pénurie d’électricité ?

On parle de pénurie d’électricité lorsqu’il n’y a pas suffisamment d’électricité pour répondre aux besoins de l’ensemble des consommateurs. En général, le terme pénurie fait référence à une situation de longue durée causée par des problèmes structurels et non à un incident soudain mettant en danger l’alimentation électrique.

Qu’est-ce que le délestage (ou brown-out) ?

Le délestage est une mesure qui n’est envisagée qu’en cas d’extrême urgence en situation de pénurie réelle d’électricité. Elle n’est activée que si toutes les autres mesures préventives n’ont pas apporté suffisamment de résultats.

Le délestage consiste à interrompre temporairement l’alimentation en électricité d’un certain nombre de consommateurs afin d’éviter une panne de courant généralisée et non contrôlée.

Il peut se produire de manière contrôlée et annoncée à l’avance dans le cas d’un problème de pénurie prévisible mais également de manière automatique, dans le cas d’un incident soudain mettant en danger l’équilibre du réseau électrique belge ou européen.

On utilise parfois le terme de « brown-out » pour désigner ce procédé, en opposition au « black-out ».

Qu'entend-on par plan de délestage et plan de pénurie ?

Juridiquement, les termes "plan de délestage" font référence à l'arrêté ministériel du 3 juin 2005 établissant le plan de délestage du réseau de transport d'électricité. Cet arrêté fixe les mesures à prendre concernant la modification et le délestage de prélèvements du réseau en vue de faire face à une crise de l'approvisionnement. Le plan de délestage se décompose ainsi en une procédure pour la protection contre des phénomènes soudains (c-à-d. des situations d’urgence et incidents divers) et une procédure en cas de pénurie (via les mesures de sensibilisation, les mesures d'interdiction, le délestage en lui-même, etc.).

Dans le langage courant, l'expression "plan de pénurie" est utilisée pour désigner les modalités concrètes du délestage en cas de pénurie (zones, tranches de délestage, cabines délestables, ...) telles qu'établies, en exécution de la procédure en cas de pénurie, par le gestionnaire du réseau de transport d'électricité, Elia, et mises en oeuvre sur le terrain par les gestionnaires des réseaux de distribution.

Plus d'info : https://economie.fgov.be/fr/themes/energie/securite-des/penurie-delectricite/politique-en-cas-de-crise

 

Qu’est-ce qu’un black-out ?

Le black-out est une panne de courant généralisée et non contrôlée qui touche soudainement un grand nombre de consommateurs, parfois répartis sur plusieurs pays, et dont la durée peut s’étendre sur plusieurs jours. Il est en général provoqué par un incident inattendu.

Le dernier grand black-out dans le monde a touché l’Inde en 2012 mettant plus de 600 millions de consommateurs dans le noir pendant plusieurs jours.

Ce type d’incident est relativement rare. La probabilité qu’un tel événement touche la Belgique est réduite puisqu’il existe une bonne coordination entre les gestionnaires de réseau de transport qui veillent à tout moment à la stabilité du réseau électrique européen.

Qu’est-ce qu’un gestionnaire de réseau de distribution ?

Les gestionnaires de réseau de distribution acheminent l’électricité jusqu’aux consommateurs résidentiels, aux entreprises et PME, aux collectivités, aux écoles... Ils gèrent le réseau de distribution d’électricité auquel les consommateurs sont directement raccordés.

Qu’est-ce qu’un gestionnaire de réseau de transport ?

Le gestionnaire de réseau de transport, Elia, gère le réseau d’électricité haute tension au niveau national. C’est sur ce réseau que l’énergie produite par les centrales électriques et les gros parcs éoliens circule. C’est aussi ce réseau qui transporte l’électricité échangée entre les différents pays. Via ce réseau, l’électricité à haute tension est acheminée vers de gros clients industriels et les postes électriques des gestionnaires de réseau de distribution où elle est convertie à un niveau de tension plus bas pour alimenter les clients finaux.

Qu’est-ce qu’un poste électrique ?

Les postes électriques sont composés d’installations techniques qui réceptionnent l’énergie électrique qui circule sur les lignes, la transforment en changeant son niveau de tension et la répartissent.